Comment se libérer de ses peurs et vivre en paix avec ses parties d’ombres

Partage de mon expérience sur une nouvelle façon de vivre ses peurs.

Je vous partage en vidéo une expérience que j’ai vécu lors d’une situation du quotidien où j’étais en difficulté face à une de mes peurs, celle d’être dans le manque financier.

Cette expérience, j’ai eu l’idée de l’écrire le jour même où j’ai revécu ma peur de manquer. En écrivant, j’ai reçu un formidable cadeau de la part de mes guides. Ils m’ont donné des conseils pour que je ne me laisse plus envahir par mes peurs.

Je vous écris ci-dessous le texte que j’ai écrit et que je lis pendant la vidéo. Vous pourrez le relire ensuite pour une meilleure compréhension.

Je vous souhaite une belle libération!

Aujourd’hui, il m’est arrivé une formidable expérience que je souhaite partager. Bon au départ, j’ai pas trouvé de suite cette expérience formidable 😅 bien au contraire.

Une peur subsiste encore chez moi. C’est la peur de manquer financièrement alors que je ne suis absolument pas dans le besoin.
Bon, cette peur je la connais. J’ai travaillé dessus, j’ai compris qu’il y avait du transgénérationnel, des croyances limitantes sur l’argent, etc. Bref je me suis quand même bien allégé de cette peur.
Mais aujourd’hui, je sais pas, en allant faire des courses je voulais acheter des cadeaux à des amies que je vais bientôt voir. Et la, mince, la peur de manquer fait surface et me casse tout mon plaisir de faire plaisir. Cette peur, je l’ai gardé toute la matinée en faisant mes courses. Je me suis encore laissée prendre par mon mental bien que maintenant, j’essaie et arrive de plus en plus à garder uniquement les émotions et pensées qui m’élèvent. Mais ce matin, impossible. J’étais engloutie dedans. Submergée par la peur.

Arrivée chez moi avec les courses et mes cadeaux, je me sens mal, mais mal! Rien à faire j’ai le corps lourd et étriqué par cette peur de manquer.

Puis, dans un sursaut de conscience je réussi à me dire « Émeline, ce n’est pas la réalité. Tu t’es laissé prendre au piège par ta peur de manquer qui t’a rendu très mal. Cette peur tu l’as connais. Tu sais qu’elle n’est pas réelle. Tu sais que tu ne manqueras jamais de rien si tu te laisses guider par ton guide supérieur, ton Moi profond. Lui il sait te guider pour que tu ne manques de rien ».

Ces paroles m’ont rassurées. J’ai réussi à me détendre et je m’en suis voulu au départ de m’être laissé piéger encore une fois par le piège de mon mental. Mais ensuite, je me suis dit: c’est génial, j’apprends. J’ai des prises de consciences et je réagis. C’est Cadeau 💝

Et ce soir, j’ai eu une autre prise de conscience grâce à mes guides. Ils m’ont dit « Grâce à cette expérience, tu peux maintenant ré-agir différemment la prochaine fois que cette peur se présentera. Tu connais cette peur. C’est une partie de toi qui a souffert du manque suite à sa séparation avec sa nature Divine. Cette partie qui s’est senti abandonnée a connu le manque.

Mais aujourd’hui, avec toute la compréhension que tu as de Toi, tu peux arrêter de LUTTER contre elle. Cette partie de toi blessée a juste besoin que tu l’aimes et l’a reconnaisse.

La prochaine fois que cette peur se manifestera à toi, comme si tu l’as prenais des tes bras , tu lui diras: « chère partie de moi, je t’aime. Je sais que tu as souffert du manque et de la séparation. Mais aujourd’hui, moi je te reconnais et tu ne manqueras plus jamais de rien car là seule chose dont tu as manqué c’est de l’amour. Et moi, je t’offre maintenant cet amour. Je t’aime chère peur et je te remercie car grâce à toi, je me réunifie. Grace à toi, j’aime toutes les parties de moi, mêmes celles qui me font souffrir.

A présent, par mon amour, je mets ces parties d’ombres dans la lumière et elles brillent. Il n’y a plus de blessure. Juste une partie de moi qui a été reconnu aimé et accepté comme faisant partie de Moi, [mon Moi véritable]. Je suis mes parts d’ombre et de lumière. Je suis celle qui aime et qui a souffert. Je suis celle qui a souffert mais qui a aussi fait souffrir. Je suis passée par les nombreuses expériences de l’incarnation et toutes ces parties de moi, ombre et lumière, j’apprends à les aimer entièrement.

Alors, il n’y a plus de parties d’ombre et de lumière. Il y a juste la lumière et l’amour.
Je m’aime et me re-connais.

Merci 🙏

Emeline

N'hésitez pas à aimer et partager 🙂

Write a comment